Dernière modification de l’article le 11 juin 2016 par Admin

Quelques indications simples pour les enfants agités, nerveux et ayant du mal à retrouver leur calme.

– L’adulte qui encadre cette relaxation (avec un seul enfant, ou en petit groupe – 8 maxi) va inciter les enfants à se « défouler », à faire les fous (sauter, crier, trépigner…). pendant deux minutes complètes. Il les accompagne, dans son « enfant libre ». On fait le pitre, on laisse cours aux rires !

– Puis le chahut reprend, mais avec la consigne que lorsque l’adulte sonne la cloche (ou tape sur un gong…) l’enfant s’arrête net, dans sa position. Il « fait la statue ». 3 à 4 fois de suite.

– Puis on recommence, mais avec l’idée supplémentaire que lorsqu’on s’arrête, on prend 5 secondes pour rassembler les bras et les jambes le long du corps. On est debout et « bien droit ». 3 à 4 fois de suite.

– Enfin, on reprend une dernière fois, l’enfant rassemble son corps, respire plus doucement puis se met assis par terre (là où il est) en tailleur. L’adulte fait de même. Ils ferment les yeux, sans parler et écoutent leur respiration.

– On peut même terminer avec deux minutes de méditation

Texte : Laurence Roux-Fouillet

 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

fr_FRFrench