Comment les étudiants européens perçoivent-ils l’enseignement supérieur en Europe? Une nouvelle enquête réalisée auprès d’étudiants dans l’ensemble de l’Europe montre que ceux-ci souhaitent un accès plus large à l’enseignement supérieur et aimeraient que les universités s’ouvrent à la coopération avec le monde du travail et à la formation tout au long de la vie.

Pour une grande majorité des personnes interrogées, il est important que les établissements d’enseignement supérieur favorisent l’innovation et l’esprit d’entreprise parmi les étudiants et le personnel enseignant et qu’ils prévoient la possibilité d’effectuer des stages professionnels en entreprise dans le cadre des cursus universitaires. Un nombre croissant d’étudiants souhaitent étudier à l’étranger et une majorité d’entre eux aimeraient recevoir plus d’informations sur la qualité des établissements d’enseignement supérieur pour les guider dans leur choix d’études.

Ján Figel’, commissaire européen chargé de l’éducation, de la formation, de la culture et de la jeunesse, a déclaré: «La modernisation de l’enseignement supérieur est dans l’intérêt fondamental des étudiants; ce sondage montre que l’Europe est sur la bonne voie en ce qui concerne les réformes visant à moderniser les quelque 4 000 établissements européens d’enseignement supérieur.»

Des étudiants de 31 pays européens – États membres de l’UE, Croatie, Islande, Norvège et Turquie – ont été invités à s’exprimer dans le cadre de cette enquête Eurobaromètre, qui s’est déroulée en février 2009. Les résultats reflètent également les avis exprimés par le personnel enseignant qui avait été interrogé il y a deux ans en ce qui concerne l’amélioration des possibilités de mobilité des étudiants et l’ouverture des universités à la coopération avec les entreprises et à la formation tout au long de la vie.

Les résultats de l’enquête portent sur l’accès à l’enseignement supérieur, le coût de l’enseignement supérieur, les établissements d’enseignement supérieur et leurs programmes d’études, la finalité de l’enseignement supérieur, la qualité et la transparence des établissements d’enseignement supérieur, les études à l’étranger, la coopération entre les universités et les entreprises ainsi que sur les programmes de post-graduation. Les chiffres sont disponibles dans le mémo publié en parallèle et dans le résumé de l’enquête.

La présente enquête Eurobaromètre complète d’autres activités menées avec le soutien de la Commission qui visent à mieux comprendre les besoins et les perceptions des étudiants et à promouvoir leur engagement actif dans le processus de modernisation de l’enseignement supérieur, comme l’analyse le rapport «Bologna with Student Eyes» établi par la «European Students Union» (Union des étudiants d’Europe).

 

Texte: Commission Européenne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*