2016_03_20_coaching_scolaire

 

Comment changer ? Quelle démarche adopter ? Le coaching apporte une réponse pour initier le changement, notamment pour les adolescents.

Le coaching permet de gérer la phase de transition entre un état existant et le but attendu. Ce n’est donc pas seulement écrire une stratégie, définir une nouvelle organisation, « y a qu’à faut qu’on » et concevoir des plans d’action. C’est donner du sens au changement par rapport à un but souhaité.

Le coaching est un révélateur d’aptitudes et un générateur de réussite, un moteur de performance. Il permet de visualiser son propre système de représentation et de modifier ses comportements. C’est un accompagnement individuel et personnalisé qui sert aussi à se sortir d’une situation bloquante, ressentie parfois comme dévalorisante et provoquant momentanément de la souffrance ou du stress. Là où il y a inconfort et désordre, le coach permet d’avoir une vision plus claire de la situation et de construire un espace de réflexion et de créativité pour changer la donne de départ.

Le coaching est valorisant pour l’individu et sert à développer le présent, le potentiel de l’individu, son adaptation, la découverte d’un comportement, d’une compétence, d’une position, d’un mode de pensée, pour aller vers un objectif donné.
C’est un processus de maturation. Son objectif est de faire travailler le client et l’amener à mieux connaître son potentiel de changement pour se remettre en action.

Il permet au coaché de trouver ses propres solutions et de générer, par rapport à son milieu professionnel ou scolaire, les actions nécessaires pour réussir. Il permet ou contribue à aligner chez lui, le cœur, la tête et le corps avec ses objectifs professionnels ou scolaires (ou de révéler les écarts). Cela s’appelle être en congruence et cet état multiplie la motivation.

L’action du coaching est durable parce qu’elle vient de l’intérieur car le coaché est acteur de son développement et n’applique pas des recettes toutes faites.

La prescription de tâches

Le coaching, ici le coaching scolaire, permet à l’adolescent de progresser vers le changement. Ce sont des actions dirigées et concrètes qui permettent d’utiliser autre chose, une autre méthode par exemple que les tentatives de solutions habituelles pour atteindre l’objectif.
Au préalable d’une prescription de tâches, il est nécessaire de définir le problème avec l’adolescent en termes de comportement. Il existe différents cas de figures.

l’adolescent n’arrive pas à produire le comportement désiré ou l’adolescent adopte un comportement non désiré ou souffre d’un comportement produit par une personne de son entourage, ses parents, un autre membre de la famille, un professeur, des copains etc.
– l’adolescent souffre de l’absence d’un comportement d’une personne de son entourage, parents en général, père absent, mère autoritaire par exemple.

Le coach donne des exercices qui permettent de mettre en route une réflexion, plus d’aisance ou encore une activité qui permet de développer des qualités et de faire des découvertes.

Le coach met à plat les attentes de l’adolescent pour qu’il puisse définir clairement et précisément le changement attendu. L’adolescent commence à percevoir les moyens à mettre en œuvre pour réaliser son objectif. Il recense les solutions possibles, adopte un comportement nouveau, réalise des tâches centrées sur le problème et sur l’objectif, le découpe en objectifs intermédiaires quantifiables. Il centre les tâches sur les solutions possibles.

 

Texte et dossier : Claire Bernard (Coach certifiée HEC)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*