2016_01_09_nutition_stressLe stress n’est pas un état dont il faut s’accommoder car on a vu qu’il est délétère pour Ia santé à bien des niveaux, physiologiques et psychologiques. Son diagnostic précis est fondamental pour déterminer s’il provient d’un état transitoire sans autre antécédent; ou d’un état génétique et héréditaire avec antécédents personnels, ce qui implique un traitement à vie; ou encore d’une dépression d’épuisement.

Souvent, la personne stressée modifie sa manière de s’alimenter. EIle peut devenir boulimique et grignoter. Sans savoir pourquoi, elle va manger une barre de chocolat ou un paquet de chips si elle croise un distributeur automatique, boire un verre de vin le soir en rentrant du boulot. Elle se met à manger en excès des hydrates de carbone et des graisses pour, inconsciemment, essayer de calmer son stress.

Comment lutter contre le stress chronique et ses conséquences dévastatrices ?

Je ne conseillerais jamais assez, d’abord, de ralentir le rythme, de faire du sport ou des activités de détente pour reposer le corps et le système nerveux. Ensuite, d’appliquer des techniques de gestion du stress. Enfin, de suivre un régime alimentaire qui permettra de compenser quelques-unes des carences en nutriments que le stress va généralement provoquer. Dans tous les cas, l’hygiène de vie constitue un des processus fondamentaux pour guérir autant que prévenir Ie stress.

Le traitement nutritionnel est le suivant: diminuer ou si possible arrêter la consommation de café, alcool, tabac. Augmenter les apports en magnésium en buvant des eaux minéralisées et en mangeant plus d’oléagineux et de céréales complètes. Diminuer les produits laitiers sauf les yaourts, parce qu’ils contiennent beaucoup de phosphore qui empêche I’absorption du magnésium. Suppléer par des compléments pharmacologiques à base de vitamines et d’acides aminés susceptibles d’améliorer la gestion du stress (magnésium + vitamine B6, B9 et B12 + taurine, acide aminé stabilisateur de la membrane).

Texte et dossier : Veronica Van der Spek

 

Veronica Van der Spek est docteur en médecine, spécialiste en psychiatrie et nutritionniste

Nutrition et bien-être mental

Pour voir le livre:Cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*