Le chinois est passé, en l’espace de 5 ans, de la 9e à la 5éme place des langues enseignées dans l’enseignement secondaire.

Le chinois est la langue dont la progression en effectifs d’élèves est la plus forte dans l’enseignement secondaire français : + 28 % en 2015 par rapport à 2014.

Aujourd’hui, le chinois LV1-LV2 concerne 40 % des élèves.

Près d’un tiers des établissements ont des échanges avec le monde chinois (Chine, Singapour), certains sous forme de jumelages (échanges, hébergement dans les familles).

L’enseignement du chinois s’est développé de 172 % entre 1994 et 2003. C’est la langue la plus demandée par la communauté éducative, en particulier par les collèges en difficulté. Plus de 20 établissements techniques, dont 15 en ZEP sont jumelés avec des établissements chinois, et organisent des échanges scolaires. Le nombre de ces jumelages est en forte progression.

Quelques chiffres

La progression de l’apprentissage de la langue chinois est en progression de 13% en un an et de près de 420% en dix ans.

90 % des élèves de chinois dans le secondaire ont, comme langue maternelle, le français. Donc la progression de l’apprentissage de la langue chinoise n’a que peu de lien avec la croissance de la communauté.
• 4.200 élèves à l’école primaire ;

• 18.000 élèves dans les études du supérieur ;

• 2.100 élèves apprennent le chinois à distance (via le CNED). en 2015;

• En 2015, près de 100 000 écoliers, collégiens et lycéens français apprennent le mandarin;

• 1230 élèves dans les 5 lycées français en Chine (Pékin, Shanghai, Canton, Shenzhen, Hong Kong) en 2016;

• Cette langue est enseignée dans 26 académies par 190 enseignants et 15 assistants en 2016;

• 35 000 étudiants chinois sont aujourd’hui inscrits dans un établissement supérieur français en 2016

 

(Source Ministère des affaires étrangères et Éducation nationale).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*