Dernière modification de l’article le 5 octobre 2022 par Admin


Est-ce que le sport pourrait être un moyen, une solution pour traiter le TDAH ( Trouble de la Déficience de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) ?

Les recherches et les études donnent des réponses intéressantes, même s’il ne faut pas non plus attendre de miracle.

 

Sources et références

Chiffre du TDAH sources Reuters : https://www.reuters.com/article/us-health-adhd-sports-idINKCN1T11VV

Une étude de 2009 sur 65 enfants conclue que l’activité physique et le sport peuvent réduire les symptômes du TDAH, en particulier l’inattention, l’humeur dépressive, l’anxiété et les troubles cognitifs. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/18596300/

Étude sud coréenne auprès de 35 jeunes atteint de dyslexie, a montré que l’entraînement assisté par le cheval améliore l’équilibre corporel et les symptômes cliniques chez les enfants atteints de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH). 

https://bjsm.bmj.com/content/53/12/741

https://journals.lww.com/acsm-msse/Fulltext/2015/01000/Aerobic_Exercise_and_Attention_Deficit.6.aspx

Une étude réalisée en 2014 de joueurs de baseball sud corée, impliquant 120 joueurs débutant et 107 joueurs qui n’avaient jamais pratiqués le baseball auparavant. https://www.psychiatryinvestigation.org/journal/view.php?doi=10.4306/pi.2015.12.4.459

les études de personnalité réalisée en 2016, il a été montré que les personnes atteintes de TDAH sont motivés par la nouveauté, bien plus que la moyenne – https://bmcpsychiatry.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12888-016-0906-6

Debbie Crews, docteur dans la psychologie du sport  de l’Arizona State University : https://chadd.org/adhd-weekly/the-benefits-of-sports-on-adhd-can-be-golden/

Michael FELPS rattrapé par la dépression

https://www.benzinga.com/news/17/06/9591750/michael-phelps-opens-up-about-struggles-with-adhd-depression-i-was-constantly-bou

« Quand j’étais enfant avec le TDAH, je rebondissais constamment contre le mur. Je ne pouvais jamais rester assis. J’avais des professeurs qui me disaient que je ne pourrais jamais rien faire et que je ne réussirais jamais dans la vie. »

En tant qu’athlète olympique, je peux parler au nom de quelques coéquipiers qui ont traversé la dépression », Vous construisez pendant quatre ans, vous atteignez ce sommet, et deux jours après le début des Jeux olympiques, vous avez terminé, et puis c’est comme, ‘Où est-ce que je vais à partir d’ici?’ C’est là que les athlètes peuvent se retrouver en difficulté. »

« Il m’a fallu beaucoup de temps pour enfin réaliser que c’est bien de demander de l’aide et que c’est bien de ne pas aller bien », a déclaré Phelps. « Une fois que j’ai découvert que j’étais capable de sauver ma vie et de rendre ma vie meilleure de façon exponentielle, c’est quelque chose dont je serai toujours reconnaissant. »

« Personne n’est parfait. Nous sommes tous des êtres humains et nous traversons les mêmes choses dans la vie. Pour moi, pendant très longtemps, je n’ai jamais pu demander de l’aide, j’essaie d’encourager les gens à sortir et à demander de l’aide. »

Avantage du TDHA dans le sport : https://www.psychologytoday.com/intl/blog/different-kind-therapy/202204/the-gift-adhd

Nutrition et autisme : ZInc. Etude de 2013 : https://www.researchgate.net/publication/285209020_Nutrition_for_ADHD_and_Autism

 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Politique de confidentialité - Qui sommes-nous ? - Apprendre à apprendre.com - Copyright 2022-


fr_FRFrench