Vous êtes étudiant et vous avez besoin de cours particulier ? Vous avez peur de vous laisser dépasser par vos études et la masse importante de travail ? Pas de panique certaines structures sont là pour vous aider.  Mais les étudiants n’ont pas les mêmes attentes. Il faut éviter donc de partir à la recherche de ces structures tête baissée. Voici une petite visite guidée des choix possibles (avec ses avantages et ses inconvénients) dans le milieu de l’enseignement supérieur.

 

Par Celia GUZMAN de studylease.com  (Le site de logements des étudiants)

1. Des structures proposant le soutien scolaire

Aujourd’hui de nombreuses structures se sont spécialisés dans le soutien scolaire aux étudiants et notamment dans celui des études supérieures. Des plateformes telles que Acadomia, Keepschool ou encore Anacours vous proposent de vous accompagner dans votre cursus scolaire, avec des cours hebdomadaires par exemple ou des profs particuliers qui peuvent intervenir chez vous pour vous aider. Le soutien scolaire à domicile est depuis longtemps l’un des soutiens scolaires les plus sollicités de la part des parents. Il permet d’assurer un suivi régulier auprès de l’enfant, encadré par un « enseignant » qui revient avec lui sur ses difficultés scolaires. Si de nombreuses agences se sont aujourd’hui spécialisées dans le soutien scolaire à domicile, il est parfois plus simple et plus rentable d’engager un étudiant.

2. Les tarifs et conditions

Les cours particuliers pour les élèves qui ont un niveau post bac ont une tranche de prix qui varie notamment en fonction du cursus suivi. Pour le soutien scolaire aux étudiants on tourne généralement autour de 30€ à 50€ de l’heure. Il ne faut pas oublier que les cours sont plus longs pour un élève du supérieur et la fréquence dépend souvent du besoin de l’élève (remise à niveau, préparation d’un concours…).

3. Étudiant ou enseignant ?

Un étudiant n’a pas les compétences pédagogiques et l’expérience d’un professeur ou d’un instituteur, mais dans certains cas pourtant, il peut donner un sérieux coup de main à un adolescent qui patauge dans ses cours de maths ou dans une autre matière. Bien que les parents soient généralement davantage rassurés par les agences spécialisées dans le soutien scolaire à domicile et les cours particuliers, gardez en tête que ces sociétés embauchent aussi parfois des étudiants.
 
Les avantages

Pour les parents qui travaillent encore au moment où leurs enfants rentrent à la maison, ou qui ne peuvent plus répondre aux questions de leurs enfants au moment de faire les devoirs parce que le programme devient trop spécifique, l’aide d’une personne qui est dans les études peut être précieuse.

Tout d’abord, l’étudiant est une personne extérieure au foyer. Il n’est donc pas perçu de la même manière par les enfants et n’exerce donc pas la même pression « affective » que les parents. Travailler avec cette personne libère l’enfant de sa colère et de cet éternel paradoxe : il voudrait apprendre et être un bon élève mais souffre parfois de l’attente (ou du désintérêt) de ses parents, qu’il prend pour un manque d’amour et de confiance en lui. Un étudiant comprend bien l’embarra de l’enfant face à ses difficultés scolaires, lui-même « subissant » encore la pression des examens, des bonnes et mauvaises notes et des devoirs à faire.

L’autre avantage est qu’un étudiant qui arrive à la fin de ses études peut être un modèle sain pour un enfant qui se cherche et a du mal à se projeter dans l’avenir, à s’inventer une vie et à se rêver adulte.

Enfin, plus qu’un professeur acceptant de donner des cours particuliers, un étudiant peut devenir l’ami, l’égal, le confident de votre enfant ce qui ne peut que le pousser dans ses études.

Les inconvénients
Certains inconvénients sont quand même présents. Tout d’abord, le manque de connaissances pédagogiques de l’étudiant. Cela peut pénaliser votre enfant car l’étudiant ne maîtrise pas non plus le vocabulaire du professeur et peut avoir un certain laxisme ou un comportement trop décontracté qui peut conduire votre enfant à ne pas faire d’efforts et à le déstabilisé.
Il est aussi difficile de juger les connaissances d’un étudiant. Mieux vaut choisir un étudiant d’origine Anglaise pour des cours d’anglais ou un licencié de physique ou française pour des cours de « physique » et « français ».
 
Où trouver le bon étudiant ?
Les associations d’étudiants au sein des universités (BDE) ou des écoles proposant leurs services, et parfois du soutien scolaire gratuit. Par exemple, à Paris, l’Action Sociale Étudiante est une association commune à plusieurs grandes écoles : Normale Sup’, Les Mines, Ponts et Chaussées… Les coordonnées de ces associations sont disponibles auprès des Mairies ou des associations de parents d’élèves, à Paris et en province.

4. Soutien scolaire 2.0.

Le soutien scolaire en ligne sans enseignant est un procédé qui s’affirme de plus en plus. Ces différentes formules proposent généralement des bases de données avec fiches de cours, des copies et sujets d’examen corrigés, des conseils méthodologiques ainsi que les questions fréquemment posées.

Les avantages

Souvent, l’accès aux bases de données ou aux questions est gratuit. L’enfant se gérant complètement, la flexibilité du moment où il aura besoin d’aide est maximum.

Deuxième chose, le support visuel est souvent convivial et permet de réconcilier certains enfants avec l’apprentissage.

Et pour finir, le parent peut accompagner son enfant dans ses leçons. Ces supports pédagogiques permettent notamment de faire le point de manière efficace avant un examen comme le bac.

Les inconvénients

Le soutien scolaire en ligne sans tuteur repose entièrement sur la capacité d’autonomie de l’enfant. L’enfant doit donc être capable de se mettre au travail seul et de rester concentré sans qu’on ait besoin de le surveiller.

Les supports pédagogiques tels que les bases de données ou les quiz ne permettent pas d’aider l’enfant s’il a des difficultés importantes ou trop de mauvaises notes, cela ne sera qu’une aide pour approfondir ce qu’il sait ou a légèrement du mal à comprendre.

Enfin, ce dernier ne peut compter que sur ses propres ressources puisque dans cette formule de soutien scolaire en ligne, aucun professeur n’est pas là pour aider l’enfant à comprendre ses erreurs.

 
 Auteur et dossier  : Celia GUZMAN de studylease.com  – (Le site de logements des étudiants)

 

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*