Pratiquer l’instant présent, pratiquer la concentration (voire la méditation) peut présenter le danger de ne pas être vraiment conscient de son environnement ou en tout cas d’être peu perméable à ce qui se passe autour de nous.  Voici une petite métaphore à travers une petite histoire : celle de la pêche sur un lac gelé.

Au Canada une jeune femme était tout le temps distraite. Elle consulte un psy qui lui demande de faire un exercice de concentration. « En ce mois de décembre la pêche sur un lac gelé serait un excellent exercice pour vous attacher aux détails et développer votre concentration. Et puis l’uniformité de la glace vous empêchera d’être distraite par votre environnement ».

Alors, voilà qu’elle achète tous les livres sur le sujet. Ensuite elle fait les magasins pour s’équiper de matériel, habits etc. etc. Et hop, s’en va gaiement pour sa première expérience en se répétant en elle-même : « Je suis concentrée sur chaque détail … je suis concentrée sur chaque détail … J’ai tout mon matériel, je n’ai rien oublié ».

Une fois installée sur la glace avec un petit tabouret, elle sort tout le matériel, l’équipement nécessaire. Puis au moment de commencer à faire un trou dans la glace, une grosse voix retentit :

« Il n’y a pas de poisson sous la glace ! »

Surprise, elle lève la tête. Personne ! « Zut voilà que je rêvasse de nouveau. Soyons concentré sur la pêche » se dit-elle.

Elle prend son petit tabouret, son matériel, et se déplace de quelques mètres ou elle se réinstalle, et recommence à faire un trou dans la glace…
3 minutes plus tard de nouveau la grosse voix : « Il n’y a pas de poissons sous la glace ! »
Là, c’est trop! Elle regarde autour d’elle. Toujours personne. « Mais je suis victime d’hallucination » se dit-elle.
Allez, un peu plus loin, puis encore un trou et de nouveau la voix :
« Il n’y a pas de poissons sous la glace ! »
Pétrifiée, elle lève la tête et crie : « Dieu, c’est vous? Êtes-vous là ? »
Et la voix répond:
« Non ! Vous êtes sur une patinoire et c’est le directeur qui vous parle au micro »
Morale de l’histoire : être concentré sur l’instant présent ou faire de la médiation ne veut pas dire faire abstraction de son environnement ou des réalités.

 

2 Comments

  1. La méditation c’est tout le contraire d’être perchée. La méditation, la vraie celle qui a été introduite en occident par de grands maîtres est un ancrage puissant dans la réalité. La méditation est une méthode scientifique qui permet de connaitre son esprit. Elle permet à tout un chacun, entre autres réalistations d’avoir un esprit clair, paisible et contrôlé. Je vous invite à faire une méditation simple sur le souffle. vous ferez l’expérience par vous même des bienfaits immédiats qu’elle apporte. Bonne méditation !

    • Il me semble qu’il y a plusieurs « formes » de méditation. Mais effectivement il est prouvé scientifiquement (avec l’aide du scientifique et maître bouddhiste Mathieu RICARD) que la méditation a un effet certain. La structure même des circuits neuronaux dans le cerveau est modifié. C’est ce qu’on montré plusieurs analyse en IRM. Le cerveau est plastique. D’où aussi l’émergence des neurosciences. Bonne méditation à vous également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*