Selon une étude du British Medical Journal, il est important de faire attention à son environnement amical : des amis heureux nous rendent en retour plus heureux également.

Avoir un ami heureux augmente de 15% nos chances de nous sentir nous-même heureux, d’après une étude du British Medical Journal*.
Une telle information ne pouvait être passée sous silence, d’autant que l’étude précise qu’avoir ne serait-ce qu’un ami d’ami heureux donne encore 10% de chances d’être « contaminé » par son bonheur.


Attention, cette règle ne vaut que si ces amis vivent dans une proximité géographique. Elle atténue donc les effets des réseaux sociaux virtuels : Facebook et autres « Copains d’avant ».
On pourrait se demander si l’inverse est vrai : la morosité est-elle contagieuse ? Si on vit sous la coupe des médias (télé en particulier), ça pourrait bien être le cas…

Texte: Laurence Roux-Fouillet –http://www.espaceducalme.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*