Dernière modification de l’article le 19 janvier 2022 par Admin


Comment agissent les émotions sur la mémorisation ? Est-ce que l’on retient mieux avec l’émotion ? Ou au contraire l’émotion représente un handicap à toute mémorisation ? Finalement est-il conseillé de bannir toute émotion, tout affect pour mieux mémoriser et apprendre ?

 

Partie n°2

 

 

 

Partie n°1

 

Références

[1] Susan Krauss Whitbourne Ph.D. « How to Shed Light on Your Flashbulb  Memories »  Psychology Today 22 sept 2018 – https://www.psychologytoday.com/us/blog/fulfillment-any-age/201809/how-shed-light-your-flashbulb-memories

[2] Jennifer M. TalaricoDorthe Berntsen, and David C. Rubin  Positive emotions enhance recall of peripheral details12 Fev 2009 – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3044328/
 
[3]  Schmolck H1Buffalo EASquire LR. Memory distortions develop over time: recollections of the O.J. Simpson trial verdict after 15 and 32 months Psychol Sci. 2000 Jan;11(1):39-45.: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1122884
 
[4]  Marwa Azab Ph.D. Is Stress Bad or Good for Memory? Acute stress enhances memory, whereas chronic stress causes memory problems. Décembre 2018 Psychology Today : https://www.psychologytoday.com/intl/blog/neuroscience-in-everyday-life/201812/is-stress-bad-or-good-memory
 
[5] Marwa Azab Ph.D. – What Not to Say to a Highly Sensitive Person and Why. Pyschology Today  Mai 2018 https://www.psychologytoday.com/intl/blog/neuroscience-in-everyday-life/201805/what-not-say-highly-sensitive-person-and-why
 
 

2 Comments

  1. les « mini sketchs » voulant illustrer le propos de l’auteur ne sont pas très pertinents.
    Dommage, cela rend la lecture de cette vidéo moins agréable .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

fr_FRFrench