Un élève sur cinq a des difficultés financières, selon un ancien vice-ministre chinois de l’Éducation. En Chine, 20% des 240 millions d’élèves ont des difficultés financières, a déclaré l’ancien vice- ministre de l’Education Zhang Baoqing.

Même si le gouvernement a déjà adopté diverses mesures en faveur des élèves pauvres, toutes les organisations sociales doivent aussi fournir une aide, a rappelé Zhang, président de la Fondation du développement de l’éducation de Chine (FDEC), au cours d’une cérémonie de donation.

Le plan lancé récemment par la fondation prévoit l’attribution de 200 millions de cahiers d’écoliers d’une valeur de 60 millions de yuans (7,7 millions de dollars) par la Maxleaf – entreprise de fabrication de papier installée à Wuhan, chef-lieu de la province du Hubei (centre)- aux écoles primaires et secondaires du pays entre 2007 et 2011.Aider les élèves pauvres, c’est encourager l’avenir de ces enfants, de leur famille et de la nation, a indiqué Zhang, organisateur principal de la politique de prêts aux élèves. Il avait appelé les gouvernements et entreprises locaux à aider les élèves pauvres lors de son mandat ministériel entre 2003 et 2005.Il ne s’agit pas seulement d’argent, mais aussi de responsabilité et de morale, a-t-il conclu.

Agence de presse Xinhua

http://www.china.org.cn

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*