2015_11_19_tempsApprendre à gérer son temps est pourtant une étape importante pour gagner en efficacité tout au long de sa scolarité.

Il est toujours surprenant de voir à quel point les jeunes collégiens se repèrent difficilement dans le temps. Demandez leur combien de semaines les séparent de la fin du trimestre et vous serez étonné de voir qu’ils abordent souvent l’année scolaire sans avoir regardé sur un calendrier comment l’année va se dérouler ou encore repéré les dates clés. Demandez-leur aussi comment ils comptent organiser leur travail à la maison le weekend prochain et vous avez toutes les chances de voir qu’ils n’en ont pas la moindre idée !

Ne pas laisser le temps s’imposer à nous

Qu’on soit adulte ou adolescent, le temps est le plus souvent subi. On a l’impression d’être débordé avec le sentiment désagréable d’être submergé par les imprévus, les urgences ou encore les retards. Il est pourtant si simple en adoptant certaines règles d’apprendre à maîtriser son temps. Au collège, beaucoup de choses peuvent être anticipées.

La première étape consiste à repérer les moments clés de l’année. Comment ton année scolaire va-t-elle s’organiser ? Quelles sont les durées de tes trimestres ? As-tu remarqué que le deuxième trimestre comportera à la fois ton stage d’observation et tes brevets blancs ? Quand auront lieu tes épreuves du Brevet ? De combien de temps disposes tu pour organiser tes révisions ?

En les amenant à avoir un peu plus de visibilité, vous leur permettrez de mieux anticiper et surtout d’avoir l’impression de mieux contrôler les choses.

Cet exercice de repérage dans le temps et d’anticipation peut s’accompagner de la mise en œuvre de plannings : retro-planning pour les révisions du brevet, planning de travail pour le weekend à venir, …

Planifier son travail pour gagner du temps

Mais il peut être utile de les aider à élaborer leur planning. La première étape consiste à établir une liste des travaux à réaliser et à les classer par priorité puis à faire une estimation du temps nécessaire à leur réalisation. Enfin il suffira de placer chacune de ces tâches sur un planning. On peut réfléchir ainsi dès le vendredi soir à la façon dont on compte organiser son travail pendant le weekend à la maison. Quels sont les gros contrôles à venir ? Quel temps sera nécessaire à la révision de chacun ?  Qui dans mon entourage pourra éventuellement m’aider et à quel moment ?

C’est souvent en faisant cet exercice régulièrement qu’on s’aperçoit notamment qu’on a surestimé le temps nécessaire à la réalisation des exercices de mathématiques ou à l’inverse sous-estimé la préparation du contrôle d’anglais.

Ainsi semaine après semaine, les plannings sont plus précis, l’estimation du temps plus réaliste et c’est ainsi qu’on gagne en efficacité avec le sentiment d’être enfin un peu plus maître de son temps et de ses apprentissages.

 

Dossier : Béatrice VICHERAT


Béatrice Vicherat

Pour voir le blog: Voir le site: du côté des parents

 

 

One Comment

  1. Merci vraiment pour cette mane d info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*